Le 30 juillet 2016, avait lieu notre 4ème WUSU Talk sur le thème : « L’entrepreneur, un créateur de solutions. »

 

13903419_10205091106716407_7023704996391635907_n

Cette rencontre s'est déroulée en 3 phases : La présentation du thème de la rencontre, un atelier pratique autour de la gestion du stress professionnel chez les jeunes entrepreneurs et la présentation de projets par de jeunes entrepreneurs.

 

1- L’entrepreneur, un créateur de solutions

Le thème aura été présenté et animé par Winnie NDJOCK, co-fondatrice et présidente de WUSU.

L’entrepreneur dans sa présentation est valorisé dans sa diversité de profils et de domaines, parce qu’il apporte une solution à un problème ou un besoin identifié. Dans le processus qui vise à développer une activité ou à créer une entreprise, il est important de garder à l’esprit que le produit ou service qui sera proposé est fait pour répondre à un besoin préalablement identifié.

Généralement le besoin est identifié par l’observation. Celle-ci résulte d’une situation vécue par le futur entrepreneur ou d’une expérience d’une tierce personne qui l’aura partagée, directement ou indirectement. Ensuite vient la phase de la recherche d’informations. Souvent le début de ce processus est inconscient, puis viendra un moment où le déclic se produira. La question : « Est-ce que je peux en faire quelque chose ? » se posera. La formulation de la solution intervient alors au cours de la recherche d’informations passive et se consolide dans une démarche de recherche d’informations active. Elle permet d’évaluer l’opportunité de développer une telle ou une telle solution selon un contexte, les ressources nécessaires et les compétences du porteur d’idée.

Une fois le besoin et la solution identifiés, encore faut-il se rassurer que la formule définie est non seulement réalisable, mais en plus rentable. Ce qui n’est possible que grâce à des tests.

En bref : La création d’une solution ou d’un mix de solutions passe par 3 phases plus ou moins conscientes : L’identification du besoin, la formulation d’une solution et la validation d’une solution.

De la manière dont cette phase se déroule, il est possible de définir une échelle d’engagement sur un projet, qui va de l’entrepreneur froid à l’entrepreneur chaud.

Le 1er identifie des opportunités en ciblant des domaines ou en consultant des projets. Son implication est plus axée sur les profits souvent à court terme. C’est plus un investisseur. Le 2e identifie une opportunité de sa propre expérience. Il est fortement impliqué sur l’aspect qualitatif voire relationnel, de la solution qu’il propose.

De l’entrepreneur froid ou méthodique à l’entrepreneur chaud ou militant (passionné), il y’a une diversité qui associe des caractéristiques de ces deux extrêmes. Autant le 1er se laisse conduire par les opinions des consommateurs, prêt à abandonner le projet si d’aventure les coûts et bénéfices ne s’avèrent pas aussi attrayants qu’au début. Autant le dernier fera tout pour que la solution qu’il préconise soit intégrée par les consommateurs.

Le dernier semble être le profil idéal mais ce dernier est focalisé sur sa vision du produit/service et minimise celle des consommateurs à qui il est destiné.

 

2- Atelier de gestion du stress professionnel

Animé par Mme MENDENE OWONO Marie-Thérèse, fondatrice et coordinatrice de l’association M.O.M Sunshine, psychologue.

13925681_187948558286541_6068400816007962849_o

Après avoir mis les participants en cercle, Mme MENDENE les a poussés à exprimer les causes conscientes de leur stress et leurs effets sur leur travail.

Des causes de stress comme un peur qui se manifestait chez certains de manière similaire :

  • L'échec ;
  • Transmettre à son équipe ou ses partenaires ses doutes ;
  • Ne pas être aussi performant qu'on l'espère ou qu'on le devrait ;
  • Avoir tort...

Entre écoute et partage, les jeunes entrepreneurs auront été amenés à identifier certaines de leurs craintes concernant la gestion de leur travail ou le développement de leurs projets. Un exercice qui a duré 45 minutes et s’est achevé sur des applaudissements.

 

3- Présentation de projets

Deux jeunes entrepreneurs nous ont permis d'acherver cette rencontre en beauté.

Il s'agissait de :

EBODE Raissa avec le projet d'une agence dans l'évenementielle. La caractéristique de cette agence étant de proposer également des hôtesses correspondants à des canons de beauté plus africains et un service de sécurité. Nom du projet : Ebodance Angel.

TSANGA Michel avec son projet de proposer des boissons chaudes, dont le café, avec un goût rehaussé par des extraits naturels aux vertus diverses : Vogage dans les saveurs.

Deux présentations qui auront suscité dew échanges et des conseils de la part des différents participants.

 

Winnie NDJOCK


Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité et de contenus exclusifs et abonnez-vous à nos comptes  WUSU sur Facebook et WUSU sur Twitter pour des infos et du contenu en gestion de projets, en marketing, en marketing digital et en gestion de carrière.