incubateur-accompagnement-projet-entreprendre-wusu-blog-post

Il y a de nombreuses possibilités d'accompagnement des entrepreneurs. Au Cameroun, c'est un nouveau marché et à peu près tout le monde se jette dans la course. Sous d'autres cieux de nombeuses options sont disponibles et vulgarisées mais chez nous c'est l'incubateur qui est le plus connu. Considérons les structures possibles avec leurs caractéristiques, il serait alors plus aisé de découvrir comment accompagner au meiux des entrepreneurs selon leurs profils et le stade de leur cycle de vie.

LA COUVEUSE

Ce joli nom de mère poule désigne une structure qui permet de tester à un porteur de tester son projet avant de créer juridiquement son entreprise. Le temps prévu dans une couveuse est de 12 mois (renouvelable 2 fois). Dans cet accompagnement le porteur du projet a l'oppoertunité de tester son hypothèse de base, de la confronter à la réalité du marché, aux critiques et aux différents retours d'une cible. Les services proposés à l'origine par ce type de structure sont : l'hébergement, le coaching, des formations sur les différents pôles de développements d'un projet. La couveuse signe avec le porteur une convention qui permettra à ce dernier de conserver ses droits sur le projet, de vendre ses produits et facturer ses prestations avec les identifiants juridiques de la couveuse. En France ce sont des structures subventionnées dont le passage y est gratuit. Toutefois une contribution peut être demandée sur le chiffre d'affaires ou une somme forfaitaire pour contribuer aux frais de gestion. 

C'est la solution actuelle de WUSU sans l'espace de co-working.

 

L'INCUBATEUR

La forme la plus utilisée au Cameroun. Ou du moins la désignation la plus employée. Cette structure accueille les porteurs de projets dans la création et/ou les débuts de la vie de l'entreprise. Les incubateurs sont surtout orientés innovation pour des domaines très variés. L'incubation ne dure normalement que d'1 à 3ans. Au Cameroun, il n'y a pas de règles alors des projets peuvent être incubés sans limite depuis la phase de test du projet jusqu'à la création de l'entreprise et largement au-delà. Même si il n'est pas rare de de voire que les structures hébergées ne deviennent pas des entreprises avec une existence légale. Les services se rejoignent : Hébergement, mise à disposition de matériels et de services, conseils, aide à la recherche de financements, mise en relation avec des investisseurs…

Nous avons des incubateurs privés et des incubateurs de grandes écoles. Les frais appliqués dépendent de la structure mais il s'agit surtout d'un prélèvement sur les bénéfices ou les parts du projet. L'incubateur le plus connu est ACTIVSPACES.

 

L'ACCELARATEUR

Vous avez déjà entendu parler de programme d'accélération pour des projets ? Ils émanent au Cameroun d'incubateurs et de structures privés, généralement ou presque exclusivement d'associations. Ces programmes d'accélération sont surtout destinés aux start-up à fort potentiel dans les domaines du digital, des objets connectés, du big data, de la vidéo… Le programme n'est pas supposé faire plus de quelques mois. Les services proposés sont le Mentorat ainsi que des sessions de formation pour apprendre les techniques de pitch et accélérer la phase de croissance. On y entre gratuitement mais en échange, les accélérateurs exigent une part au capital dont le taux est défini selon le projet et selon la structure.

 

LA PEPINIERE

On passe au jardinage après l'élévage. Cette pépinière est une structure de soutien, d’accueil et lieu d’échanges entre entrepreneurs à leurs débuts.  La période d'accompagnement est plus longue car elle peut aller jusqu'à 5ans. Les services proposés sont : Hébergement, soutien technique, financier, juridique, mutualisation des services (Internet, accueil, logistique...). On y recherche toujours la synergie des efforts. 

De nombreuses structures existent, peu médiatisées et parfois difficile à catégoriser. Ces solutions d'accompagnement proposent aux entrepreneurs de travailler en co-working pour faire marcher cette fameuse synergie. Ces solutions ne conviennent pas à tous les projets et à toutes les phases de développement. Il convient donc de se poser les bonnes questions.

 

Winnie NDJOCK


Cet article vous a été utile ? Alors n'hésitez pas à le partager. Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité et de contenus exclusifs et abonnez-vous à nos comptes  WUSU sur Facebook et WUSU sur Twitter pour des infos et du contenu en gestion de projets, en marketing , en marketing digital et en gestion de carrière.