5-etapes-avant-creation-site-web-blog-wusu-blog-winnie-ndjock-2018

Pour les entreprises et les marques d'auto-entrepreneurs, il devient de plus en plus évident que pour se démarquer il faut compter sur plus que quelques partages de temps en temps sur les réseaux sociaux. Vous avez besoin d'un site web et/ou d'un blog.

L'offre aujourd'hui en matière de conception de sites web/blog est riche et accessible depuis à peu près n'importe quel pays. De nombreux fournisseurs proposent des solutions gratuites qui peuvent évoluer vers des solutions payantes sur un plan personnel ou professionnel. Il s'agit par exemple de WordPress, Wix et j'en passe (je ferais un article sur cette offre plus tard). Sinon vous pouvez opter pour un hébergeur classique et coder ou faire coder votre propre site web.

Si vou vous êtes engagé dans la réflexion pour une amélioration de votre présence en ligne, alors vous êtes prêt(e) pour le prochain niveau.

 

Quelques étapes nécessaires à passer afin d'obtenir de meilleurs résultats.

Je dois d'abord revenir sur le fait important qu'il est préférable de faire intervenir une personne qui s'y connaît pour la réflexion à la base, avant la conception de la plateforme. Mais voyons déjà ensemble votre propre préparation.

1- Définir ses objectifs

Le site web n'est pas conçu pour faire joli ou juste parce que d'autres personnes, d'autres marques en possèdent. Que souhaitez-vous en faire et comment va-t-il participer au développement de votre activité ? Répondre à cette question est essentiel pour savoir si vous avez effectivement besoin d'un site web et si vous êtes en mesure de l'intégrer convenablement pour le bon développement de vos activités. Consultez l'article sur Le besoin d'un site web.

2- Un site web ou un blog doit vivre.

En matière de Digital Marketing, tout est affaire de contenus en terme de qualité et en quantité suffisante selon votre profil et celui de votre cible. Vous écrivez pour être lu, pour engager votre cible à réaliser certaines actions, pour convertir vos visiteurs et vos abonnés en prospects, clients et même en prescripteurs de votre marque (voir article sur le Tunnel de conversion).

Il est malheureusement fréquent qu'un client vous contacte pour faire un site web ou blog et au moment du lancement ne dispose pas de textes complets ou cherche encore les images à publier. Préparez vos contenus pour que le puisse vivre sur des semaines, vous laissant le temps de concevoir de nouveaux contenus.

Ce qui est sûr, votre prestataire vous dira ce qu'il faut pour les optimiser pour la publication.

3- Fixer les besoins techniques de la plateforme

Les besoins techniques font référence aux différentes fonctionnalités de votre plateforme. Que peut-on faire sur le site web ou blog, comment l'utilisateur est-il supposé l'exploiter et répondre à son problème. Mais aussi vous devez dès le départ savoir comment la plateforme sera intégrée à l'activité de l'entreprise.

Les fonctionnalités vont devenir des modules, des pages, des rubriques, des accès, des options de partage...

4- Choisir le nom de son site web ou de son blog

Le nom, cette désignation qui appraîtra comme lien dans votre documentation, sur vos profils en ligne. Nom de domaine ou nom d'usage pour un palier gratuit, vous devez choisir le plus adapté compte tenu de votre marque, de votre cible, de vos besoins en matière de référencement, de la disponibilité.

Une entreprise peut créer un site web qui ne portera pas son nom mais celui d'un produit, une marque, un événement. un auto-entrepreneur, un consultant ou un influenceur peut se servir de son nom ou d'un pseudo pour sa plateforme. cela dépend de votre stratégie et du poids de cenom dans la recherche en ligne.

5- Déterminer un budget pour la création et l'administration du site web/blog

L'argent c'est le nerf de la guerre et les ressources disponibles vont fortement influencer le choix de votre solution digitale. Un budget de départ et un budget selon l'évolution de la plateforme sur deux à cinq ans serait bien pour commencer. En fonction de cela vous saurez à quel niveau de prestation vous pouvez prétendre.

Préparez votre budget avec des lignes claires identifiant les pôles de dépenses et les options de financement.

6- Recruter un prestataire

Pour une plateforme professionnelle, même en mode d'hébergement gratuit et sans nom de domaine, vous devriez faire appel à une personne capable d'optimiser votre présence en ligne.

Certaines personnes se retrouvent avec un blog pauvre dans le visuel et truffé de catégories inutiles qui auraient pu être remplacées par des tags. Et les options ne sont pas les mêmes selon la plateforme. J'ai fait par exemple une comparaison entre WordPress (référence mondiale pour l'hébergement et la création des blogs) et Canalblog - L'article sur le Blogging avec ou sans WordPress ?

 Si vous vous lancez, sachez que c'est un travail sur la durée. N'hésitez pas à vous formez également.

Winnie NDJOCK


Cet article vous a été utile ? Alors n'hésitez pas à le partager. Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité et de contenus exclusifs, des infos et du contenu en gestion de projets, en marketing , en marketing digital et en gestion de carrière.