developpement-personnel-pour-les-professionnels-motivation-wusu-blog-2018

Le développement personnel a toujours existé, sous la forme d’un accompagnement parental, communautaire, d’un guide spirituel. On aime bien tirer sur le développement personnel aujourd’hui parce que de nombreux coachs fantaisistes ont fait leur apparition. Quand on regarde le discours de la plupart on se rend compte qu’ils ne font que relayer des sujets de motivation. C’est un bon sujet bien sûr ; nous avons tous besoin de motivation même si certains l’admettent plus facilement que d’autres. Alors pour ne pas perdre de cette source d’épanouissement à cause de quelques mauvaises orientations, rapprochons nous de ce qu’est le développement personnel, surtout pour notre vie professionnel.

 

Le développement personnel c’est quoi ?

Commençons par le commencement. Le développement personnel c’est un format d’idées à travers lesquelles il y a des objectifs de connaissance de soi, de développement de compétences, d’amélioration de sa perception du monde et de soi par un changement dans son style de vie et la manière de penser. Tout un programme.

Comme vous le dira Wikipédia, qui sera probablement la première source d’information, et la plus neutre, sur laquelle vous tomberez en faisant des recherches sur le sujet : ce n’est ni une science exacte ni une thérapie reconnue. Le développement personnel emprunte beaucoup à différents courants et différentes sciences.

Les influences du développement personnel

Malgré des styles parfois différents, les coachs en développement personnel ont sensiblement les mêmes influences. Ce qui est sûr c’est que le discours s’adapte à la cible à laquelle le coach s’adresse.

Les influences du développement personnel vont donc se retrouver dans : la psychologie, la sociologie, la théologie et ka philosophie. Pour vous aider à améliorer votre style de vie on ajoutera également (selon le profil du coach) la diététique et le sport. Pour moi c’est d’ailleurs une évidence parce que pour de nombreuses personnes l’alimentation et la forme (voire les formes) physiques, influencent fortement leur perception du monde et la leur. D’ailleurs vos habitudes alimentaires et votre apparence influencent aussi fortement le jugement que porte sur vous l’extérieur.

Ne disons pas tout de suite « personne ne peut en juger une autre ». Nous le faisons tous. La majeure partie d’entre nous (je l’espère) vont s’abstenir de faire des commentaires désobligeants mais nous aurons tout de même un avis à émettre en pensée ou en privé au sujet de l’apparence et du style de vie d’un tiers. Décortiquer la vie des autres nous permet de moins penser à la nôtre ; et contrairement aux préjugés, les hommes sont aussi doués dans cet exercice que les femmes.

 

La cible du développement personnel

Quand on voit les sujets abordés par le développement personnel, on comprend directement qu’il y a un public, une audience pour cette « offre ». Sans entrer dans un découpage précis on pourra identifier dans une logique professionnelle quelques profils :

  • Des travailleurs stressés par leur boulot, leur vie familiale et leur frustration quand à leur avancement professionnel (encore plus pour les femmes) ;
  • Des chefs d’entreprises et des managers qui veulent devenir des leaders accomplis ou des gestionnaires hors pair reconnus ;
  • Des personnes en chômage prolongé qui ont besoin de ne pas perdre espoir et qui doivent absolument vaincre leur situation. Parce que, comme dit la chanson : « pour vivre il faut les do (argent) et sans boulot il n’y a pas les do » - je crois bien que c’est du rappeur camerounais Koppo, mais je ne saurais le jurer- ;
  • Des étudiants en mal de repères, en quête d’orientation professionnelle et personnelle.

De nombreux profils donc et de nombreuses opportunités de développement.

 

Le déroulement d’un coaching en développement personnel en entreprise

Le développement personnel en milieu professionnel a été popularisé par les Américains. Si vous faites des recherches, ou si vous vous contentez des séries US, vous vous allez voir des salles pleines, des best-sellers, un réel show avec des coachs au discours électrisant et galvanisant. C’est une session plus qu’un coaching parce que dans ce dernier cas c’est plus discret.

En consultant des livres de coachs en développement personnel, vous aurez des cas qui montrent comment se déroule un coaching en entreprise ou destiné à des professionnels.

Les axes du coaching en développement personnel en entreprise

Il peut être destiné à une personne ou à un groupe. Quand une seule personne est concernée c’est toujours un cadre à la tête d’un département ou d’une entreprise (filiale et agence comprises). L’accompagnement a pour but d’aider le manager à améliorer son leadership à travers la communication, le traitement de ses collaborateurs ou de ses collègues au même niveau hiérarchique, la gestion de ses défauts (colère notamment), la prévention et la gestion des conflits, la préparation de l’équipe au changement (restructuration, renvois, démobilisation…), sa propre présentation. Pour le dernier cas il peut s’agir de la posture, de l’élocution, de la façon de s’habiller de se déplacer.

Certains de mes boss auraient apprécié me faire bénéficier de tout ce qui est présentation avec un point particulier sur l’habillement. J’ai toujours été un peu trop relax et street wear dans mes choix vestimentaires, alors j’apprécie d’autant plus d’être à mon propre compte. Et ce même si je ne dispose plus du même budget pour ce pôle de dépenses. Juste une question de temps je dirais en guise d'auto-motivation.

Quand le coaching s’adresse à un groupe c’est aussi dans les mêmes sujets mais avec des axes différents. Le manager doit pouvoir motiver son équipe et respecter ses engagements envers l’entreprise sur les objectifs à atteindre, tout en satisfaisant ses propres objectifs. Le groupe doit trouver sa place en tant que groupe et en tant qu’individus en comprenant pourquoi le manager prend une telle orientation et comment l'AIDER à y parvenir. C’est l’acceptation qui permet un changement durable. Lorsque le changement est imposé il arrive fatalement une cassure. C’est comme bâtir un géant de fer et d’or (et d’airain) aux pieds d’argile.

 

Comment suivre un coaching en développement personnel

Je le répète, nous avons tous besoin de motivation, de nous améliorer par rapport à nous et par rapport aux autres. Si vous n’êtes pas fan de l’idée d’avoir une personne en face de vous qui vous dit quoi faire, vous pouvez opter pour des livres, des articles de blogs et des vidéos. Les vidéos c’est mieux, parce que rien ne remplace un regard, un certain débit de paroles et de nuances dans les mots.

Personnellement, je ne pourrais que recommander un échange en direct. C’est vrai que le coût n’est pas donné : 100 000 FCFA (plus de 150euros) pour un programme et par personne, au minimum. Lorsque l’entreprise le prend en charge c’est OK pour vous, mais si c’est vous l’entrepreneur alors cela représente un certain budget. Vous pourrez toujours optez pour des séances collectives (séinaires et parrfois show à l'américaine) qui vous permettront aussi de juger la capacité de ce coach. Les séminaires aujourd’hui sont ouverts à partir de 10 000 FCFA par personnes, la journée (environ 15euros).

J’ai rencontré de nombreux coach en développement personnel au Cameroun, comme Benard Guévorts, un coach belge avec qui je travaille régulièrement (faites un tour sur son blog). 

Vous pouvez aussi vous renseigner sur le web mais de nombreux charlatans sont des maîtres de la communication en ligne avec parfois des ressources suffisantes pour porter leur discours jusqu’aux médias de grande écoute traditionnels comme la radio ou la télévision.

Je vous souhaite de trouver la motvation. Abonez-vous au blog pour ne plus rater des sujets et à mon tableau Pinterest pour la motivation avec des citations et une curation d'articles.

 Winnie NDJOCK