lacasadepael-serie

J’en entendais parler depuis un bon moment mais il n’y a que très récemment que que j’ai pu commencer l’excellente série Casa de papel diffusée sur Netflix. Plus qu’un divertissement, c’est une véritable leçon, ou plutôt plusieurs leçons, pour tout entrepreneur, quel que soit votre domaine d’activité. Voici ce que vous devriez déjà en retenir.

 

Toujours bien étudier son terrain

Le nombre d’entrepreneur avec une idée toute faite de leur domaine d’activité et de leur marché est assez impressionnant. Une idée bien développée par un acteur actuel, même dans votre environnement, ne sera pas forcément gagnante en suivant les mêmes principes de fonctionnement.

Vous devez aller sur le terrain pour faire tous les repérages possibles, en apprendre le maximum sur les interactions avec les différents acteurs. On ne parle pas seulement des concurrents mais de tous ceux dont l’action influence la vie de votre marché et le cycle de vie de votre projet/produit.

On peut le résumer dans la matrice de Porter, que je vous invite à chercher. Elle a été parfois adaptée au cours des dernières années mais elle reste très actuelle. Avec cette matrice vous aurez une meilleure perception sur les interactions qui existent de manière générale dans un marché et vous pourrez faire correspondre avec la réalité de votre environnement.

De cette étude, résultat d’un ensemble d’études, vous pourrez élaborer un plan d’actions indiquant les ressources nécessaires en termes de compétences, de matériel, de finances. Vous pourrez déterminer les contraintes, les possibles obstacles impossibles à démolir mais à contourner.

 

Recruter son équipe avec soin et en être le leader

La difficile phase du recrutement. Pour avoir participer ou mener quelques recrutements, je vous assure que cette phase est bien plus complexe et importante que publier des offres d’emplois et recruter la première personne vaguement dans le poste et corvéable à souhait, pour la somme la plus faible possible.

Votre équipe c’est votre premier client. Vous devez leur vendre le projet et non leur faire croire qu’absolument n’importe qui peut faire ce qu’ils font et qu’ils sont remplaçables à souhait. Vous en ferez des mercenaires qui quitteront le navire ou se retourneront contre vous, aussitôt qu’ils en auront l’occasion.

Soyez un leader (tout le monde adore ce titre maintenant) ou un meneur plus simplement. Il y a différents types de leadership alors ne vous enfermez pas dans un rôle qui ne conviendrait pas à votre personnalité. Soyez au courant des désirs, ambitions et contraintes des membres de votre équipe. En connaissant leurs forces et faiblesses aussi bien que les vôtres, vous pourrez mieux trouver les leviers de leur motivation.

Dans La casa de papel l’argent est pour chacun juste un moyen pour atteindre son but. C’est le cas pour chacun de nous.

 

Intégrer la formation de son équipe

Vous devez connaître le profil qui vous irait, en intégrant toujours la nécessité de former le personnel. De nombreux chefs d’entreprises et d’organisations veulent des têtes bien faites et toutes prêtes. Pourtant les réalités de votre organisation ne sont pas celles des autres. Beaucoup pensent avoir trouver la solution en demandant des profils qui ont déjà exercé dans le même domaine et aux mêmes postes.

S’agissant du domaine d’activités, j’ai moi-même fait de nombreux changements, allant du concessionnaire automobile aux cosmétiques, puis vers la mode, ensuite les services pour en venir au bâtiment, repasser par les services numériques avant de m’engager dans la communication et l’édition pour revenir dans l’immobilier et repartir vers la communication et le digital. Au milieu, j’ai eu de nombreux jobs qui n’apparaissent pas dans mon profil LinkedIn afin de l’harmoniser sur des compétences en Marketing, Commerce et Design. Il faut voir l’évolution du candidat dans votre structure en considérant les compétences transversales et l’ambition de vos collaborateurs.trices. Parfois vous engagez juste pour un chantier, mais quel chantier !? Plus sa valeur sera importante, plus un recrutement harmonieux sera nécessaire.

S’agissant de l’expérience à un poste, ceux qui ont évolué dans les petites entreprises ont été formés à la polyvalence. Vous êtes secrétaire, en même temps commerciale, assistante administrative qui rencontre et gère les fournisseurs, gestionnaire de stocks et j’en passe. Dans les grandes entreprises, on trouve souvent des collaborateurs.trices qui exécutent en réalité le travail de leurs supérieurs. Ceux-ci vont les maintenir pendant des années à leur disposition jusqu’à ce qu’ils s’en débarrassent ou que la personne choisisse de s’en aller.

Le CV est une base de recrutement mais vous devez pouvoir voir entre les lignes. Un budget alloué pour des premiers entretiens téléphoniques de triage devrait être défini. Envoyez un email pour obtenir la disponibilité du candidate.e (ils.elles ne vont pas toujours mettre leur vie en suspens pour vous) et appeler à des heures correctes en restant poli.es (la précision vaut la peine).

 

Savoir que la meilleure préparation en laboratoire ne vaut pas la pratique

Vous le constatez dès le premier épisode. Après la conception et l’affinage de la formation, la confrontation avec la réalité peut révéler des failles. Il n’y a pas de plans parfait, il y a des circonstances favorables et défavorables à la réalisation d’un projet bien pensé. La préparation vous donne les moyens de contourner certains obstacles, mais le caractère versatile des humains dans votre camp ou dans un autre, les compétences de vos adversaires, les réactions du marché et les conditions naturelles, peuvent totalement tourner contre vous ou au contraire soutenir l’exécution de votre plan.

Le plan reste la valeur refuge qui vous sauvera si vous avez inclus de multiples voies de sorties et la gestion de crise. Si vous avez bâti un édifice avec une seule voie d’entrée et de sortie pour faciliter la construction et la surveillance, vous serez enseveli dans l’effondrement de votre projet.

 

Winnie BEYEME NDJOCK