pratiquer-social-selling-wusu-blog-winnie-ndjock-2018

Avec l'entrepreneuriat numérique il y a la mise en avant de la vente en ligne et plus récemment de la vente à travers les réseaux sociaux. Je dis bien "à travers" et non pas "sur" les réseaux sociaux. Ce qui est aujourd'hui qualifié de Social Selling ne consiste pas juste à publier sur les réseaux sociaux des annonces de vente de produits ou services. Il ne s'agit pas non plus d'avoir recours à des outils super compliqués et des services payants.

 

Le social selling c'est quoi alors ?

Dans le social selling une marque a la possibilité de créer du lien avec ses abonnés et avec sa population cible (voir mon article sur Les buyer persona). Il est donc question pour la marque de créer un tunnel de conversion efficace à partir de la communication qui sera effectuée par son équipe sur les réseaux sociaux.

1- Le social selling c'est d'abord une histoire de confiance

Il s'agit pour le vendeur de développer son personal branding, de créer de la confiance en montrant à son audience les compétences et les caractéristiques clés que les membres de sa cible recherchent chez le fournisseur d'un tel ou tel produit/service. Le destinataire va ainsi pouvoir associer le vendeur, la Voix de la marque, à un ensemble de termes qui va le positionner dans son esprit. Cela jouera ensuite tout son rôle dans la prise de décision d'achat ou de contact.

2- Le social selling c’est se tenir informé

Vous devez devenir un champion de la veille, et pas seulement en ligne. Les informations qui touchent à des développements dans votre domaine ou dans des domaines liés vous seront utiles pour déceler les tendances voir les créer. Vous savez aussi ce qui intéresse votre cible et comment son processus de décision d’achat évolue. Vous devez pouvoir identifier les bonnes personnes à contacter et comment le faire.

3- Le social selling c’est prendre contact

Dans la course à la création de la plus grande communauté, ils sont nombreux à se perdre dans des erreurs :

  • Vous avez constitué une belle audience et vous ne contactez jamais les membres de votre communauté ;
  • Vous contactez une relation professionnelle pour la première fois en lui disant : "Hello !" Vous êtes sérieux ? Vous iriez dans un bureau face à un(e) inconnu(e) en disant « hello » ou « C’est comment » comme introduction ?
  • Vous avez un langage froid de démarcheur robotisé, un texte standard en copier-coller et c’est la poubelle directe pour beaucoup.

Il y en a encore beaucoup comme ça.

4- Le social selling c’est un travail sur moyen ou long terme

Dans certains cas vous pourrez conclure assez vite mais à la base il faut bâtir votre réputation, et même votre e-réputation. Cela prend du temps. Partez avec une bonne stratégie surtout et apprenez à déceler vos forces et faiblesses pour contrer les objections des clients et bâtir un argumentaire solide.

Je vous laisse avec cette courte vidéo pour un bref retour sur le social selling dans sa pratique. Vous pourrez vous abonnez à la page Facebook de WUSU pour ne plus rien rater.

 

 

Winnie NDJOCK


Cet article vous a été utile ? Alors n'hésitez pas à le partager. Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité et de contenus exclusifs, des infos et du contenu en gestion de projets, en marketing , en marketing digital et en gestion de carrière.